Ny’alotha, la cité en éveil

Les 12 boss de Ny’alotha, la cité en éveil, le cinquième raid introduit par le Patch 8.3 : Visions of N’Zoth de World of Warcraft : Battle for Azeroth, sont désormais connus. Ce raid se tient dans le mystérieux royaume de Nyalotha, la cité autrefois endormie et domaine de l’Empire Noir.

Ny’alotha, la cité en éveil est le raid du patch 8.3 : Visions de N’zoth de World of Warcraft : Battle for Azeroth. Il s’agit d’un raid composé de 12 boss, culminant avec la rencontre tant attendue contre N’Zoth le Corrupteur.

L’histoire de Ny’alotha dans World of Warcraft

Le royaume de Ny’alotha fut mentionné pour la première fois à Cataclysm lorsque la Boîte à secret de YoggSaron commença à faire entendre ses murmures :
Dans le monde de Ny’alotha, il n’y a que le sommeil.
Dans la cité endormie de Ny’alotha n’errent que des choses démentes.
Ny’alotha est une cité de crimes anciens, horribles et innombrables.
Ces trois phrases ne nous en disaient pas bien long sur cette mystérieuse cité, mais elle ne semblait déjà pas la destination n°1 pour des vacances réussies.

A Mists of Pandaria puis à Legion, quelques familiers des Dieux très anciens rappelaient la cité endormie à notre bon souvenir :
Vous reposerez dans Ny’alotha (Xal’atoh, reflet profané de Hurlesang).
N’Zoth… en route… pour Ny’alotha (Il’gynoth, lorsqu’il est tué).
Cette ville n’est rien à côté de la cité endormie… (Xal’atath, lame de l’Empire noir)
Ne vous laissez pas impressionner par ces grandes icônes des Titans. Ces temples pathétiques sont minuscules à côté des Tours du Sacrifice de Ny’alotha. (Xal’atath, lame de l’Empire noir)
Ny’alotha était alors pour la première fois associée à N’Zoth, et en tant que lieu où ses serviteurs – mais peut-être pas qu’eux – se retrouvaient après leur mort.

La dernière mention en date de ce « monde » mystérieux arriva avec le Palais Eternel d’Azshara à Battle for Azeroth. Nous y découvrions Za’qul, héraut de Ny’alotha, dont la rencontre donnait déjà un avant-goût de ce que pouvait être le royaume de peur et d’aliénation rêvé par N’Zoth.

Ny'Alotha